© IQPoésie
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

VAPEUR GIRL

Dans le Royaume imaginaire d’Anchise, tout le monde court après les likes, les "grâces", représentées par des traînes de lumière accrochées à la silhouette de chacun, plus ou moins longues en fonction de la popularité. Les Anchisiens se sont entichés de leur ego virtuel. Les maux du Royaume ressemblent aux nôtres...

Couverture et illustrations par Louise Hourcade

https://www.louisehourcade.com

248 pages – Format 14X21 – Broché – couverture à rabats
Prix : 17,50 €

« Arpée sirote un jus de baisérias, au goût de fleur. Par la fenêtre de la Mal-Fermée, elle écoute une vieille femme qui lui parle tous les jours de Tam-Tam, son chat-luciole, qui devient fluorescent la nuit. Tout le monde sursaute quand l’explosion retentit. Une fumée noire s’élève au-dessus du Qasr. »

« Arpée regarde le bracelet tissé dans des lanières d'écorce d'arbre-pluie. » 

« Pour leur montrer qu'avec des sentiments tout simples, quelques projets, l'ouverture aux autres, la charité, on peut emmener loin le monde, dans les plus belles carrières de l'humanité. »

« – Ma Reine, je vous trouve bien maigre serment. J’avais confiance en moi, donc en vous.
– Quelle résolution n’est bâtie sur un monceau de doutes ? »

CRITIQUES

Commencer à lire Vapeur Girl, c’est entrer dans un univers complètement fantasque, un mélange entre un roman fantastique moyenâgeux et un récit d’anticipation de SF, avec des aventures rocambolesques, une histoire d’amour, des luttes de pouvoir, et beaucoup d’inventivité dans la langue ! 

"Les sublimes illustrations en pages finales de Louise Hourcade sont incontournables et un pur enchantement."

"Le summum est incontestablement dans cette puissance créatrice que le lecteur saisit à pleines brassées lumineuses."

"Cette fable qui, sous des airs mythiques et paraboliques exprime la contemporanéité de nos plausibles fantasmes. Deux mondes s'affrontent. Ne sont-ils pas l'écho de nos contradictions ?"